15ème mission: mission du 24 Mai au 6 Juin 2009

2eme année du séminaire d ALR ; 5eme mission d’enseignement

Rencontres

Professeur Tan Sokhak

Organisation pratique de la mission :

Répartition des médecins en 2 groupes pour les stages pratiques

Désignation d’un responsable de chaque groupe

Le Dr Ku No assure la coordination

Programmation des après midi de cours et des staffs du jeudi matin à l’hôpital Calmette

Dr Chheang Ra , Directeur de L’hôpital Calmette

Le Dr Chheang Ra nous fait part de l’avancement de  son projet d’ implantation d’ un atelier biomédical ( appui ministériel , apport de fonds ) et de son souhait d’établir un programme de formation de techniciens

Participation à la soutenance de thèse du Dr Chheang Ra, le 05 juin 2009 :

« Recouvrement des coûts hospitaliers à l’Hôpital Calmette »

Travail très intéressant qui montre le rôle que peut revêtir le recouvrement des coûts pour la gestion d’un hôpital à partir de l’expérience de Calmette qui a plus de douze ans de recul.

Le chapitre concernant la dimension culturelle et sociale, qui aborde la notion de communauté, de solidarité et de valeur de l’argent au Cambodge mérite d’être lu.

Deux exemplaires sont à votre disposition auprès de Jacques Le Houelleur et de Nicole Le Roux

Activités

Stages pratiques

En matinées, coordonnés la veille par le Dr Ku No qui nous apporte les informations nécessaires au choix de notre lieu de stage du lendemain.

Les stagiaires sont répartis en 2 groupes pris en charge sur deux sites.

Nous avons eu ainsi l’occasion d’intervenir à tour de rôle sur chacun des 4 hôpitaux, à noter que le Dr Hin Sovuth, médecin militaire souhaiterait accueillir des stagiaires pour  une matinée de travail à l’hôpital militaire lors d’une prochaine mission.

L’ensemble des blocs est réalisé par les étudiants qui respectent plutôt bien les mesures d’hygiène malgré le manque de matériel (champs et plateaux stériles, blouses stériles pour la pose des péridurales)

A l’Hôpital Calmette

· 3 blocs sciatiques par voie poplitée pour tumeur de la cheville, et chirurgie réparatrice du MI,

· 1 cathéter iliofascial pour chirurgie réparatrice du MI,

· 1 bis pour ablation de matériel au niveau du bras (insuffisant, complété par une AG),

· 1 bloc fémoral pour ablation de matériel rotulien

· 1 bloc axillaire refusé par l’équipe à cause d’un diabète modérément déséquilibré malgré notre avis favorable

A l’Hôpital Kossamak

· 1 péridurale pour une prostatectomie

· 1 bloc axillaire pour amputation de la main

· 1 bloc sciatique voie latérale + rachi pour chirurgie réparatrice du pied avec greffe de muscle fémoral

· 1 bloc infra claviculaire  pour fracture de l’olécrane

· 1 bloc fémoral et 1 bloc sciatique par voie    postérieure pour fracture de rotule

· 1 bloc mandibulaire pour fracture de mâchoire

· Vision de vidéo sur le bloc axillaire et la péridurale

A l’Hôpital National Pédiatrique

· 2 blocs infra orbitaires bilatéraux avec AG pour fente labiale chez deux enfants de 18 mois et 3 ans

· 1 bloc axillaire avec AG pour brûlure de la main chez un enfant de 3 ans

· 1 bloc sous coracoïdien sous sédation pour ablation de broches chez un enfant de 7 ans

· 4 blocs ilioinguinaux et iliohypogastriques avec AG pour hernies inguinales chez des enfants de 2,4,5 et 10 ans ; dont un bloc  réalisé en garde par le Dr Sokak

· 2 anesthésies caudales avec AG pour lithiase vésicale chez un enfant de 3 ans et pour hernie inguinale bilatérale chez un nourrisson de 7 mois

· 1 bloc fémoral, 1 bloc cutané latéral de la cuisse, 1 bloc obturateur avec AG pour une plais profonde de la cuisse chez un enfant de 7ans

A l’Hôpital de l’Amitié Khmérosoviétique

  • 6 péridurales (plaie du MI, fracture ouverte de jambe, chirurgie colique avec AG, fibrome utérin, rectum avec AG, tumeur de l’ovaire)
  • 1 bis pour fracture du col huméral + AG
  • Echec d’un bis pour luxation récidivante de l’épaule, en fait après lecture détaillée du dossier, on découvre un déficit sensitivomoteur du membre supérieur. Cela démontre un défaut de consultation des dossiers avant la réalisation des blocs.
  • 1 bloc ilioinguinal réalisé à la fin d’une hernie inguinale pour l’analgésie post opératoire
  • 2 cathéters fémoral et poplité pour volumineuse tumeur du genou

  • 1 bloc  fémoral et 1 bloc cutané latéral de la cuisse avec AG pour fracture du fémur chez un enfant de 8 ans
  • 1 bloc mandibulaire pour fracture de mâchoire chez une jeune femme de 24 ans

Enseignement Théorique

  • Evaluation des connaissances en anatomie des nerfs
  • Cas cliniques sur le bloc sciatique avec mise en place de cathéter pour chirurgie du pied
  • Diaporama sur les complications des cathéters péri nerveux
  • Diaporama interactif sur une complication de la rachianesthésie : rachi totale
  • Comment tester un bloc (exemple : bloc axillaire)
  • Blood patch
  • Intoxications aux anesthésiques locaux ; place des  intra lipides
  • Comment rédiger une fiche d’anesthésie locorégionale
  • Évaluation finale par des questions générales  sur le programme ALR
  • Distribution de documents : règles de sécurité en ALR, préparation d’un plateau pour péridurale

Participation au staff du jeudi à l’hôpital Calmette

  • Cours sur l’hygiène au bloc opératoire, élargi à l’ensemble des services de chirurgie ,d’anesthésie et de réanimation (une centaine de personnes présentes)
  • Antibioprophylaxie au bloc opératoire et principes généraux de l’antibiothérapie

Remise des dons

Répartition de façon équitable en fonction des besoins observés lors de la mission dans les différents établissements

Projet télé-enseignement à distance

Bilan

  • Le carnet de stage permet de vérifier l’implication et la progression de chacun des stagiaires ; il nous paraît important d’en prendre connaissance à chaque mission.
  • Le niveau linguistique reste un obstacle pour certains
  • Une aide à la rédaction de posters ou de communications locales serait un plus dans l’enseignement du DU
  • Le DU permet est un fort moment de convivialité entre médecins cambodgiens, leur permettant d’échanger leurs pratiques hors du cadre de l’ALR
  • L’apport de dispositifs médicaux est indispensable pour dispenser l’enseignement ; l’approvisionnement régulier des hôpitaux, excepté Calmette reste un problème non résolu.
  • Il existe une corrélation entre la sécurité en anesthésie et la maintenance des équipements biomédicaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s